Éditeur :

Fin de cycle : aux origines du malaise politique québécois : essai

13,95 $


Date de publication : 6 février 2017

Broché ; 184 p. ;


En stock (peut être commandé)

Description

La société québécoise termine douloureusement le cycle historique ouvert par la Révolution tranquille. L’espace politique est en pleine métamorphose. Souverainistes, fédéralistes, lassés de ce débat? De gauche, de droite, ou «ailleurs»? Les idéologies auxquelles nous étions habitués semblent frappées de désuétude. Les Québécois ne savent plus exactement comment penser leur avenir collectif. Partout, un sentiment d’impuissance se propage, alimenté par un cynisme généralisé. Et un pessimisme mortifère gagne la conscience collective. « La voix est jeune, le ton péremptoire, la réflexion décapante, le parcours fascinant. » Laurent Laplante – Nuit Blanche « Un discours pertinent et plein de fougue, une pensée de droite qui tente de s’articuler face à une gauche alerte. » Josée-Anne Paradis – Le Libraire « Du haut de sa jeune trentaine, ce sociologue s’impose déjà comme l’un des intellectuels les plus brillants du Québec. » Pierre Cayouette, L’actualité

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

0