Éditeur :

Géopolitique des religions : un nouveau rôle du religieux dans les relations internationales ?

37,95 $


Date de publication : 11 octobre 2019

Broché ; 168 p. ; 13 x 21 cm ; 206 g


Les mouvements religieux influencent le cours des événements mondiaux par la violence des conflits qu’ils peuvent générer mais aussi lorsqu’ils participent au règlement de certains conflits inter ou intraétatiques, par exemple au travers du secours humanitaire ou par une action de médiation. Les auteurs analysent ici leurs modalités d’action politique et diplomatique.

Description

Géopolitique des religions

Loin de décliner irrémédiablement comme certains théoriciens de la sécularisation le prédisaient à la fin du siècle dernier, les religions sont redevenues des acteurs incontournables des relations internationales contemporaines. On le mesure bien sûr au réveil de la violence à justification religieuse qui constitue un des éléments saillants de guerres ethniques ou nationales (conflit israélo-palestinien, guerre civile au Sri Lanka, massacre des Rohingyas et, plus proche de nous, conflit en Irlande du Nord) ou du terrorisme (d’Al-Qaïda à Daech, en passant par les tueries initiées par des suprématistes défendant l’Occident chrétien).

L’influence des religions dans le monde ne peut pourtant pas se résumer à cette seule violence. Leur activité à l’international répond à de multiples motivations : répandre leur message spirituel, promouvoir une morale, renforcer la cohésion de leurs adeptes. Elles jouent également un rôle important dans le développement d’une culture de paix et de dialogue et dans le règlement de certains conflits, par la pratique du dialogue interreligieux, de la médiation et du secours humanitaire. Les modalités de l’action politique et diplomatique des religions dans le monde sont donc complexes et parfois paradoxales. À l’origine de certains conflits, les religions peuvent tout aussi bien oeuvrer à leur résolution…

 

Blandine Chélini-Pont est professeure d’histoire contemporaine à l’université d’Aix-Marseille et enseigne les relations internationales et géopolitiques.

Roland Dubertrand, diplomate et diplômé d’études supérieures de théologie et de sciences des religions, a notamment été conseiller pour les affaires religieuses du ministère des Affaires étrangères.

Valentine Zuber est directrice d’études à l’École Pratique des Hautes Études à Paris, titulaire de la chaire de « Religions et relations internationales ».

 

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

0