Éditeur :

Le chevalier, le roi, le saint : Louis IX de France

15,95 $


Date de publication : 15 août 2010

Broché ; 96 p. ; 12 x 21 cm ; 116 g


Moi, Louis de Poissy, je jure de rester fidèle aux lois de la chevalerie, de vivre sans reproche, de protéger les opprimés, les petits et les faibles, d’être un modèle de bravoure et d’honneur, pour la gloire de Dieu et le salut du Royaume.”

Armé chevalier à Soissons, alors que son père vient de mourir, Louis IX, est sacré dès le lendemain, à l’âge de 12 ans.

En stock (peut être commandé)

ISBN: 9782740315712
Catégories : , ,

Description

Moi, Louis de Poissy, je jure de rester fidèle aux lois de la chevalerie, de vivre sans reproche, de protéger les opprimés, les petits et les faibles, d’être un modèle de bravoure et d’honneur, pour la gloire de Dieu et le salut du Royaume.”

Armé chevalier à Soissons, alors que son père vient de mourir, Louis IX, est sacré dès le lendemain, à l’âge de 12 ans.

Profondément chrétien, il se met au service du Royaume et de la chrétienté, acquiert les reliques de la Passion et part deux fois en croisade. La foi d’un chef, sa jeunesse, sa vie et sa mort, Isabelle Glénat nous les fait vivre à travers cette pièce de théâtre. Louis IX : un roi qui fut un saint. Le seul dans l’Histoire de France.

Une pièce en cinq actes, une quarantaine de personnages (mais actuellement jouée avec 16 élèves), costumes, décors, son et lumière apportent un plus à la représentation.

Louis IX : un roi qui fut un saint. Le seul dans l’Histoire de France !

Sacré à douze ans, quand son père décède, il laisse sa mère, Blanche de Castille, assurer la régence du royaume. En cette période troublée, Louis l’aide à gouverner et à soumettre les barons rebelles. Il épouse Marguerite de Provence, dont il aura onze enfants, et offre à ses contemporains le témoignage d’une vie conjugale réussie.

Profondément chrétien, il acquiert les reliques de la Passion et fait construire, pour les abriter, la Sainte Chapelle. Il part deux fois en croisade, dans l’espoir de libérer Jérusalem et d’évangéliser les Sarrasins.

De retour en France, il développe la justice royale et se réconcilie avec le roi d’Angleterre. Chevalier courtois, il protège les pauvres et les lépreux, se détachant lui-même des richesses de ce monde.

Proclamé saint par la Vox Populi dès sa mort, canonisé, quelques années plus tard, par l’Église de Rome, Louis IX donne un prestige éclatant à la dynastie capétienne et à la France.

Mère de famille et professeur de français, Isabelle Glénat a été chargée par l’établissement où elle enseigne de monter des pièces de théâtre. Passionnée par le Moyen Âge, et fascinée par la figure du Roi Saint Louis, elle compulse les chroniqueurs de l’époque : Joinville, Geoffroy de Beaulieu, Guillaume de Saint-Pathus ; et les historiens comme Jean Richard, Jacques Le Goff, Régine Pernoud ou Georges Duby n’ont plus de secrets pour elle.
Elle se lance alors dans la rédaction de cette pièce de théâtre, qu’elle destine non seulement à ses élèves, qui l’apprennent et la jouent, mais aussi à tout public qui découvre ainsi ou redécouvre une page glorieuse de l’Histoire de France.
Au moins trois représentations sont prévues dans sa région.

Points clés :
· une pièce facile à jouer, agréable à lire
· une page glorieuse de l’Histoire de France à découvrir ou redécouvrir
· de l’action et de la vivacité dans les dialogues
· un bon choix d’événements parmi les plus importants de la vie de Saint Louis
· un texte qui révèle une vraie culture et se veut évangélisateur
· une écriture fine et respectueuse de la langue française
· un travail qui transmet les valeurs de justice, de charité, de fidélité au Christ, le sens du devoir et des responsabilités.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

0