Éditeur :

Le traumatisme post-avortement

26,95 $


Date de publication : 15 octobre 2007

En stock (peut être commandé)

ISBN: 9782706705045
Catégories : , ,

Description

Beaucoup de femmes souffrent de troubles psychiques après une IVG. Mais, leurs témoignages, le plus souvent émouvants, ne suffisent pas à identifier l’ampleur et l’objectivité du traumatisme post-avortement. C’est tout l’intérêt de ce livre très bien documenté. Les rapports de cas très évocateurs, les références aux travaux anglo-saxons, qui sont très en avance sur nous dans ce domaine, pourront aider bien des personnes à se faire une opinion objective sur cette souffrance interdite.

«Mon premier contact avec le syndrome post-abortif remonte à plus de vingt-cinq ans. C’était peu après la Loi Weil, une amie étudiante en médecine, jeune femme libérée, avait décidé d’avorter à la suite d’une grossesse non désirée. Lorsque je la revis quelques semaines plus tard, elle me confia : “C’est dur d’avorter !”»

Mireille Robinson, psychiatre (Extrait de la préface)

«C’est une expérience que j’aurais souhaité ne jamais connaître … on souffre de trop, moralement et physiquement.»

Sonia (Extrait de l’un des témoignages)

Florence Allard est docteur en médecine, gynécologue. Attaché de consultation à l’hôpital Notre-Dame de Bon Secours à Marseille pendant 18 ans, elle est actuellement en activité libérale.

Jean-Régis Fropo est ingénieur de l’École Centrale et docteur en 3e cycle. Il a travaillé cinq années dans la recherche fondamentale et appliquée. Une fois devenu prêtre, il s’est intéressé à toutes les questions touchant la vie conjugale et familiale.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

0