Éditeur :

Quel avenir pour les catholiques et leur Eglise ?

14,40 $

Collection : Colloquium

Date de publication : 15 décembre 2006

Broché ; 85 p. ; 14 x 21 cm ; 145 g


Beaucoup de chrétiens dits “de base” se posent de nombreuses questions sur l’avenir de l’Église: Ne faut-il pas avoir l’audace de créer de nombreux ministères nouveaux, correspondants à divers charismes au service de la communauté?

Ne serait-il pas opportun de revoir le principe du découpage territorial des paroisses?

Le rôle du prêtre ne doit-il pas être prioritairement spirituel et prophétique?

En stock (peut être commandé)

Description

Beaucoup de chrétiens dits “de base” se posent de nombreuses questions sur l’avenir de l’Église: Ne faut-il pas avoir l’audace de créer de nombreux ministères nouveaux, correspondants à divers charismes au service de la communauté?

Ne serait-il pas opportun de revoir le principe du découpage territorial des paroisses?

Le rôle du prêtre ne doit-il pas être prioritairement spirituel et prophétique?

Rassemblés par le “groupe des 8/10” et avec l’aide du Conseil Interdiocésain des Laïcs (CIL), ces hommes et ces femmes ont posé de telles questions, et bien d’autres, à quelques témoins de renom, et ce dans le cadre d’un colloque qui a eu lieu à Maredsous en 2005.

Le rôle prophétique du prêtre dans la société par Guy Gilbert, curé des loubards.

Les femmes et les nouvelles communautés dans l’Église de demain par Hilde Kieboom, communauté Sant’Egidio, Anvers.

L’évolution de la réalité ecclésiale et du discours sur l’Église par Paul Tihon, jésuite, professeur à Lumen Vitae.

Les espérances des catholiques aujourd’hui par Armand Veilleux, Abbé de la Trappe de Scourmont (Chimay).

Chacun y a répondu avec sa sensibilité et à partir de sa propre expérience. Au final, on découvre des interventions courageuses et incisives qui ouvrent une porte vers l’Église de demain.


né en 1935 à Rochefort-sur-Mer, issu d’une famille ouvrière de 15 enfants, Guy Gilbert souhaite devenir prêtre dès l’âge de 13 ans. Il commence son ministère en Algérie en 1965 puis, en 1970, revient à Paris pour s’occuper, depuis, de jeunes mineurs multirécidivistes dans les rues de Paris, comme éducateur de rue. L’aventure se poursuit en 1974 dans une ruine de Haute Provence que ces jeunes ont rebâtie : il y pratique la zoothérapie. combattant de l’Amour, GG tente de découvrir l’extraordinaire part de cristal dans le coeur de ceux qu’il occupe.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

0