Promo !
Éditeur :

Spe Salvi : Lettre encyclique du souverain pontife Benoît XVI sur l’espérance chrétienne

6,95 $ 3,48 $


Date de publication : 1 janvier 2007

Broché ; 70 p. ;


Intitulé « Sauvés par l’espérance », le texte de Spe Salvi constitue une réflexion très personnelle du Saint-Père. Dans cette seconde méditation, le Souverain Pontife relève l’incompatibilité qui existe entre l’espérance chrétienne et l’individualisme dans la société. « Il convient que, à l’autocritique de l’ère moderne, soit associée aussi une autocritique du christianisme moderne… », écrit-il.

En stock (peut être commandé)

Description

« Exprimons-le maintenant de manière très simple : l’homme a besoin de Dieu, autrement, il reste privé d’espérance. » Intitulé « Sauvés par l’espérance », le texte de Spe Salvi constitue une réflexion très personnelle du Saint-Père. Dans cette seconde méditation, le Souverain Pontife relève l’incompatibilité qui existe entre l’espérance chrétienne et l’individualisme dans la société. « Il convient que, à l’autocritique de l’ère moderne, soit associée aussi une autocritique du christianisme moderne… », écrit-il. Il en découle une méditation profonde des concepts de la foi, de la vie éternelle, de la vie comme une relation, de l’individualisme, d’être (pour les autres), et de l’espérance et du monde moderne. La lettre se termine avec trois «lieux» d’apprentissage et d’exercice de l’espérance, et une méditation sur Marie, étoile de l’espérance. Utilisant des exemples tirés de l’histoire pour établir chaque concept dans le temps présent, Benoît XVI passe aisément d’idées complexes, telles la philosophie kantienne, à des «lieux» pratiques d’apprentissage et d’exercice de l’espérance.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

0